Spondylarthrite axiale,
Critères ASAS

-----

Chez un patient présentant une rachialgie ≥ 3 mois dont l'âge du diagnostic est < 45 ans, on peut classer sa maladie dans la forme spondylarthrite axiale si:

  • Sacro-iliite à l'imagerie.
  • ET
  • ≥ 1 signe de spondylarthite.

  • OU

  • HLA-B27 positif.
  • ET
  • ≥ 2 autres signes de spondylarthite.


  • Sacro-iliite à l'imagerie:
    • Inflammation fortement évocatrice de sacro-iliite à l'IRM.
    • Ou
    • Sacro-iliite radiologique stade ≥ 2 si bilatéral OU ≥ 3 si unilatéral.



    Signes de spondylarthrite:
    • Rachialgie inflammatoire.
    • Arthrite.
    • Enthésite (talon).
    • Uvéite.
    • Dactylite.
    • Psoriasis.
    • Maladie de Crohn / Rectocolite Hémorragique.
    • Bonne réponse aux AINS.
    • Antécédent familial de Spondylarthrite.
    • HLA-B27 positif.
    • CRP augmentée.



    Interprétation:
         Les critères ASAS (Assessment of SpondyloArthritis international Society) de 2009 permettent de classer une spondylarthrite dans la forme axiale (sensibilité 82,9%, spécificité 84,4%).

    Références:
         Rudwaleit M, Landewe R, van der Heijde D, Listing J, Brandt J, Braun J, et al. The development of Assessment of Spondyloarthritis international Society (ASAS) Classification Criteria for Axial Spondyloarthritis (Part I): classification of paper patients by expert opinion including uncertainty appraisal. Ann Rheum Dis. 2009;68:770–6.
         Rudwaleit M, van der Heijde D, Landewé R, Listing J, Akkoc N, Brandt J, et al. The development of Assessment of Spondyloarthritis International Society classification criteria for axial spondyloarthritis (Part II): validation and final selection. Ann Rheum Dis. 2009;68:777–83.


    [Racine] - [Alphabétique] - [Spécialités]