Critères d'Ottawa
(Cheville)

-----

La radiographie est justifiée pour tout patient présentant une douleur de la région malléolaire et/ou du tarse si il présente l'un des critères suivants:

Pour la cheville : existence d'une douleur de la région malléolaire associée à au moins une des propositions suivantes :

Pour le tarse : existence d'une douleur de la région du tarse associée à associée à au moins une des propositions suivantes :


Interprétation:
     Les critères d'Ottawa permettent d'éviter des prescriptions de radiologies dans le cadre des entorses de cheville. La sensibilité est proche de 100%. Toutefois, une radiologie doit être demandée si un doute persiste. Bien que les critères d'âge ne soient plus d'actualité, l'application des critères d'Ottawa chez le jeune enfant et chez la personne agée peuvent être difficiles. Toute atteinte de la sensibilité périphérique ou atteinte de l'état de conscience ou de la cognition peut invalider l'application de cette règle.

Références:
     A. Leuret, J.P. Sommereisen, J.M. Philippe, C. Le gall, C. Busseuil, F. Carpentier, S. Le Goff, P. Atain-Kouadio, O. Fougeras, S. Stempfle, L. Picault - Actualisation 2004 de la conférence de consensus l'entorse de cheville au service d'urgence, 5ème conférence de consensus de Roanne le 28 avril 1995 - SFMU, 2004.
     Bachmannn L, Kolb E, Koller M et al. Accuracy of Ottawa ankle rules to exclude fractures of the ankle and mid-food : systematic review. BMJ 2003;326:417-23.


[Racine] - [Alphabétique] - [Spécialités]