Stades cliniques OMS
du SIDA

-----

Classification en stades cliniques proposée par l'OMS :

Stade clinique I
  • Patient asymptomatique.
  • Adénopathies persistantes généralisées accompagnées de fièvre.
  • Grade 1 de l'échelle d'activité: asymptomatique, activité normale.

Stade clinique II
  • Perte de poids inférieure à 10 % du poids corporel.
  • Manifestations cutanéomuqueuses mineures (dermite séborrhéique, prurigo, onycomycose, ulcérations buccales récurrentes, chéilite angulaire).
  • Infection herpétique (zona...) au cours des cinq dernières années.
  • Infections récidivantes des voies respiratoires supérieures (sinusite bactérienne).
  • Et/ou grade 2 de l'échelle d'activité: symptomatique, activité normale.

Stade clinique III
  • Perte de poids supérieure à 10 % du poids corporel.
  • Diarrhée chronique inexpliquée pendant plus d'un mois.
  • Fièvre prolongée inexpliquée pendant plus d'un mois.
  • Candidose buccale (muguet).
  • Leucoplasie chevelue buccale.
  • Tuberculose pulmonaire dans l'année précédente.
  • Infections bactériennes sévères (pneumopathies par exemple).
  • Et/ou grade 3 de l'échelle d'activité: alitement < 50% de la journée au cours du dernier mois.

Stade clinique IV
  • Syndrome cachectique du SIDA (perte de poids >10 % du poids corporel, plus diarrhée chronique (>1 mois) ou asthénie chronique inexpliquées et fièvre prolongée inexpliquée (>1 mois)).
  • Pneumocystose.
  • Toxoplasmose cérébrale.
  • Cryptosporidiose accompagnée de diarrhée > 1 mois.
  • Cryptococcose extrapulmonaire.
  • Cytomégalovirose avec atteinte organique autre que hépatique, splénique ou ganglionnaire.
  • Infection herpétique, cutanéo-muqueuse > 1 mois, ou viscérale quelle que soit sa durée.
  • Leucoencéphalopathie multifocale progressive.
  • Toute mycose endémique généralisée (telle que histoplasmose, coccidioidomycose).
  • Candidose de l'œsophage, de la trachée, des bronches ou des poumons.
  • Mycobactériose atypique généralisée.
  • Septicémie à Salmonella non typhoïdique.
  • Tuberculose extrapulmonaire.
  • Lymphome.
  • Sarcome de Kaposi.
  • Encéphalopathie à VIH (l'examen clinique révèle un dysfonctionnement cognitif et/ou moteur perturbant les activités de la vie quotidienne, évoluant depuis plusieurs semaines à plusieurs mois, en l'absence de maladie ou d'infection concomitante autre que l'infection à VIH susceptible de rendre compte des observations).
  • Et/ou grade 4 de l'échelle d'activité: alitement > 50 % de la journée au cours du dernier mois.


Interprétation:
     Cette classification OMS, fondée sur les manifestations cliniques, permet de classifier un patient et adapter la prise en charge selon l'algorithme de traitement du VIH.

Références:
     Améliorer l'accès aux traitements antirétroviraux dans les pays à ressources limitées - Recommandations pour une approche de santé publique, Annexe 1. http://apps.who.int/medicinedocs/fr/d/Js5514f/19.html.


[Racine] - [Alphabétique] - [Spécialités]